Biographie

Nafla Dhahab

Biographie 

Ecrits et Publications

4 recueils de nouvelles:

27contes  pour enfants publiés entre 1980 et 2012.

« Les droits des enfants sont nos obligations » publié par L’UNICEF en 1994, écrit en collaboration avec Radhia Knani, sur les Droits des enfants en Tunisie.
Feuilleton radiophonique pour enfants: « Tebib et Baboucha » diffusé en été 1998 à Tunis.

Traductions et Adaptations

Recueil de poèmes pour enfants « Nos rêves » écrit par Sophie El Goulli en 1983.

3 contes pour enfants écrits par Sophie el Goulli publiés en 1983.Salambo éditions.

Roman de Sylvie Desrosiers (Canada) « Les cahiers d’Elizabeth » (Ed. La courte Echelle) écrit en français, publié en langue arabe par Sud éditions en 1995.

Roman d’Alexandre Dumas : La Tulipe Noire (adaptation et traduction) – M.I.P.2001

Etranger

Quelques unes de ses nouvelles ont été traduites en roumain, russe, italien,espagnol, chinois, français (parution dans l’édition Bilingue – Press Pocket - « Nouvelles arabes du Maghreb », Septembre 1991)en Suèdois ( En doft av mynta) par Henry Diab en 2001,  en anglais (Arab Women Writers)Anthologie de Dalya Cohen-Mor,2005,et en allemand( Frauen in der arabischen Welt)2005  ,par Suleman Taufiq .

 

Prix

Prix National de la Culture pour Enfants – 1997.

Prix international de la Nouvelle (arabe) traduite en Italien Lo Stellato–Salerno 1999.

D’autres prix nationaux

Formation

Titulaire d’une maîtrise de droit public (Faculté de droit et de sciences –économiques de Tunis)-

Fonction

travail de cadre administratif à La Société Nationale de Cellulose et de Papier Alpha.

Détachement auprès du ministère de la culture en 1978 où elle a occupé respectivement les postes de conseillère juridique, d’Attachée de cabinet, de Chargée de mission et de directeur du livre.

Détachement auprès des ministères de L’Education et de l’Enseignement Supérieur

Pour occuper des postes équivalents.

Fin du détachement en 2001 .et retour à la SNCPA.

Actuellement

a bénéficié d’une mise à la retraite anticipée à sa demande, et se consacre à l’écriture.